You are currently viewing Mr SINCLAIR, un génie à vocation sociale.
sinclair

Mr SINCLAIR, un génie à vocation sociale.

 SIR CLIVE SINCLAIR (1940-2021), un Génie à vocation sociale.

    Certains se trouvent affublés du titre de Lord sans raison apparente alors que pour d’autres qui ont oeuvré toute leur vie pour une démocratisation de l’informatique, un tel titre de noblesse aurait pris tout son sens. Bon, nous nous suffirons de ‘Sir’ qui n’est déjà pas si mal.

Remontons dans les années 80 où il y avait autant de systèmes d’exploitations que de micros ordinateurs et que la plupart de ces machines qui vendaient du rêve (à l’époque cette notion était très forte et d’ailleurs les démos de polygones en monochromes et autres prouesses techniques qui tournaient sans cesse dessus participaient pour beaucoup à ce rêve éveillé) valaient très chères

Alors qu’un certain JOBS s’escrimait déjà sans succès à créer un ordinateur en-dessous des 1000$, l’inventeur fou de la première calculatrice portable (1972 tout de même) proposa un micro ordinateur muni d’un seul kilo octet, et oui vous lisez bien, capable d’afficher essentiellement du N&B et utilisant un basique des plus rudimentaires, le ZX 81

Pour un peu moins de 500 francs, en 1981, la micro informatique s’invitait chez vous. Une véritable révolution! Certes on se cassait les doigts sur le clavier, le téléviseur du domicile familiale  peinait à afficher les instructions basiques  de la machine qui  se situait elle-même bien en deçà des canons imposés par APPLE, RANK XEROX ou IBM mais l’informatique pénétrait enfin dans les foyers les plus modestes, démocratisant au passage ses concepts et son langage. Bon nombre d’entre nous, passionnés d’informatique et à présent quinquagénaires, ont débuté avec cette machine. Je peux vous le dire, j’en fais parti.gé

Sinclair_ZX81

ZX 81, la bête dans tous ses états

Une fois la voie ouverte, beaucoup se sont engouffrés dedans (AMSTRAD, ATARI, COMMODORE pour ne citer qu’eux et avec bien plus de succès que SINCLAIR lui-même) portant bien haut les valeurs d’une micro-informatique à un prix abordable et ce durant une dizaine d’années avant que les deux grandes écoles de pensée, PC et APPLE, reprennent les rênes et s’imposent comme seules alternatives sur le marché, balayant une fois pour toutes ces folles tentatives d’une informatique différente. 

Alors qu’avons nous gagné au final? Une comptabilité et des standards sans lesquels le web n’aurait peut-être jamais existé mais les rêves de tous ces visionnaires tels que  SINCLAIR, TRAMIEL, SUGAR ont  définitivement été balayés, teintant cette période follement inventive d’un voile d’amertume et de nostalgie. Non ce n’était pas mieux en 80-90, c’était différent !

Pour la petite histoire, après un ZX SPECTRUM, seul véritable concurrent de l’AMSTRAD CPC 464 (le commodore 64 étant bien plus cher à l’époque), SINCLAIR a vendu son affaire à AMSTRAD en personne qui s’est empressé de sortir un ZX Spectrum+2 qui mit définitivement fin à l’ère Spectrum dans la micro informatique. Cela dit, rien n’arrêtera Mr SINCLAIR qui continuera à créer  (le vélo electrique, une mini tv, etc…) presque jusqu’à sa mort, le 17 septembre 2021. 

 SIR CLIVE SINCLAIR (1940-2021), un Génie à vocation sociale.

    Certains se trouvent affublés du titre de Lord sans raison apparente alors que pour d’autres qui ont oeuvré toute leur vie pour une démocratisation de l’informatique, un tel titre de noblesse aurait pris tout son sens. Bon, nous nous suffirons de ‘Sir’ qui n’est déjà pas si mal.

Remontons dans les années 80 où il y avait autant de systèmes d’exploitations que de micros ordinateurs et que la plupart de ces machines qui vendaient du rêve (à l’époque cette notion était très forte et d’ailleurs les démos de polygones en monochromes et autres prouesses techniques qui tournaient sans cesse dessus participaient pour beaucoup à ce rêve éveillé) valaient très chères

Alors qu’un certain JOBS s’escrimait déjà sans succès à créer un ordinateur en-dessous des 1000$, l’inventeur fou de la première calculatrice portable (1972 tout de même) proposa un micro ordinateur muni d’un seul kilo octet, et oui vous lisez bien, capable d’afficher essentiellement du N&B et utilisant un basique des plus rudimentaires, le ZX 81

Pour un peu moins de 500 francs, en 1981, la micro informatique s’invitait chez vous. Une véritable révolution! Certes on se cassait les doigts sur le clavier, le téléviseur du domicile familiale  peinait à afficher les instructions basiques  de la machine qui  se situait elle-même bien en deçà des canons imposés par APPLE, RANK XEROX ou IBM mais l’informatique pénétrait enfin dans les foyers les plus modestes, démocratisant au passage ses concepts et son langage. Bon nombre d’entre nous, passionnés d’informatique et à présent quinquagénaires, ont débuté avec cette machine. Je peux vous le dire, j’en fais parti.gé

Sinclair_ZX81

ZX 81, la bête dans tous ses états

Une fois la voie ouverte, beaucoup se sont engouffrés dedans (AMSTRAD, ATARI, COMMODORE pour ne citer qu’eux et avec bien plus de succès que SINCLAIR lui-même) portant bien haut les valeurs d’une micro-informatique à un prix abordable et ce durant une dizaine d’années avant que les deux grandes écoles de pensée, PC et APPLE, reprennent les rênes et s’imposent comme seules alternatives sur le marché, balayant une fois pour toutes ces folles tentatives d’une informatique différente.

Alors qu’avons nous gagné au final? Une comptabilité et des standards sans lesquels le web n’aurait peut-être jamais existé mais les rêves de tous ces visionnaires tels que  SINCLAIR, TRAMIEL, SUGAR ont  définitivement été balayés, teintant cette période follement inventive d’un voile d’amertume et de nostalgie. Non ce n’était pas mieux en 80-90, c’était différent !

Pour la petite histoire, après un ZX SPECTRUM, seul véritable concurrent de l’AMSTRAD CPC 464 (le commodore 64 étant bien plus cher à l’époque), SINCLAIR a vendu son affaire à AMSTRAD en personne qui s’est empressé de sortir un ZX Spectrum+2 qui mit définitivement fin à l’ère Spectrum dans la micro informatique. Cela dit, rien n’arrêtera Mr SINCLAIR qui continuera à créer  (le vélo electrique, une mini tv, etc…) presque jusqu’à sa mort, le 17 septembre 2021. 

Laisser un commentaire